Quelle maladie pour toucher l’AAH ?


L’Allocation aux adultes handicapés est une aide précieuse pour les usagers en situation de handicap qui ne peuvent s’insérer ou maintenir leur activité dans le monde du travail. Elle permet de disposer d’un revenu minimum à condition de répondre à des critères strictes. La question « Quelle maladie pour toucher l’AAH ? » revient souvent sur les forums. Mais contrairement aux pensées populaires, ce n’est pas seulement la maladie qui est regardée suite au dépôt du dossier MDPH. Mais l’impact global du handicap sur votre vie quotidienne.

Précisons que depuis la mise en place du formulaire générique de demande, vous n’avez plus à spécifier vos demandes de droits. Ils seront offerts suite à l’analyse du dossier MDPH. Ainsi en sus de l’AAH, vous pourriez par exemple bénéficier de la PCH ou de la carte CMI.

Ma maladie est-elle reconnue par la MDPH pour l’AAH ?

Pour bénéficier de l’AAH, il est obligatoire de faire évaluer votre taux d’incapacité par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Ce taux dépend principalement des répercussions de vos incapacités dans votre vie personnelle et sociale.

Il n’existe malheureusement pas de liste exhaustive des maladies qui ouvrent le droit à l’AAH. Cependant, certaines pathologies sont plus fréquemment reconnues comme entraînant une incapacité importante. Il s’agit notamment des maladies :

  • neurologiques : sclérose en plaques, Parkinson ou d’Alzheimer
  • psychiatriques : troubles bipolaires, anxieux ou dépression
  • cardiovasculaires et respiratoires
  • endocriniennes et immunitaires
  • ou encore les maladies rares : sclérodermie systémique, syndrome d’Ehlers-Danlos et de Marfan

Comme expliqué, chaque cas est étudié individuellement par la CDAPH. Cela afin de prendre en compte les conséquences fonctionnelles de la maladie ou du handicap. Ceci explique pourquoi un usager atteint d’une même maladie peut avoir un taux d’incapacité différent. En lien avec son âge, son état général de santé, son traitement médical et son environnement familial et social.

Les démarches pour demande l’allocation aux adultes handicapés

Si vous pensez avoir droit à l’AAH en raison de votre maladie ou de votre handicap, vous devez faire une demande auprès de votre maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Pour cela, vous devrez remplir un formulaire de demande de prestations et d’orientation. Et également fournir le certificat médical MDPH et les pièces justificatives suivant votre situation.

Le dossier MDPH peut être rempli sur papier directement ou en utilisant les services de la MDPH en ligne. S’il s’agit de votre première demande d’AAH via le portail, nous vous invitons à créer un compte MDPH. Ce n’est que suite à cela que vous pourrez soumettre le formulaire de demande.

A noter que la partie sur le projet de vie est facultative. Cependant, il est fortement conseillé de le renseigner. Il peut permettre de mettre en avant votre maladie et ses répercussions. Cela vise à appuyer sur le fait que votre situation nécessite que vous touchiez l’AAH.

L’équipe pluridisciplinaire examinera votre dossier et proposera un plan personnalisé à la commission. C’est finalement la CDAPH qui vous notifie la décision. En cas de désaccord, vous avez la possibilité de faire appel. Vous devrez alors présenter selon vous pourquoi votre maladie devrait vous permettre de toucher l’AAH. Ceci en détaillant plus concrètement votre quotidien et vos besoins.